Chronique de John Abdomen [4] - Gilles Amalvi

[un écho ici...] [et deux échos : ici...]